www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : AVS, EVS 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 juin 2009

UN MERCREDI DE CENDRES ET DE LARMES ! compte-rendu de l’entrevue à la préfecture (24 juin)

Le Directeur de cabinet du préfet entouré d’une représentante de la DDTE et d’un de l’IA a reçu une délégation composé de représentants des Comités/Collectifs des Précaires de tout le 64 et de représentant des syndicats appelant au rassemblement.

Première question :

Est-ce que le gouvernement a changé de position sur la non reconduction des personnels sur les contrats existants aussi bien EVS ou AVS ?

réponse :

EVS : NON ! Ces contrats n’ont été crées que pour permettre une action de reprise de vrais emplois ! (évidemment pendant trois ans, les personnels n’ont pas acquis d’expérience et surtout ne faisaient rien ! et puis c’est pas la crise !)

AVS : au fur et à mesure de la fin des contrats, les personnels seront remplacés…c’est la LOI ! (quid de l’expérience et de l’auto-formation pendant six ans ?) CONCLUSION : Début des soldes… 184 EVS cherchent emplois !

Deuxième question :

Pourquoi entre 3 et 5 cas de personnels relevant d’une situation de handicap n’ont-ils pas été reconduits comme stipulé par la loi ?

Réponse :

Blanc général des représentants des administrations ! Ils n’étaient pas au courants !

Comme aucun de ces cas ne relève de fautes graves mais tout simplement que les écoles où exerçaient ces collègues ont déclaré ne plus avoir besoin d’aide administrative, les administrations concernées ont déclarés que ces personnels seraient intégrés dans le nouveau contingent d’écoles à pourvoir.

Nous enjoignons les collègues dans ce cas à envoyer d’urgence un courrier au service de l’IA et à leur employeur (Lycée Paul Bert) pour exprimer leur souhait d’affectation (zone géographique ou écoles précises)…

n’oubliez pas de vous signaler au Comité ou au SNUipp pour un suivi du dossier.

Troisième question :

Que deviennent les 14 collègues qui ont eu 50 ans pendant leur contrat ?

Réponse :

Lors de la dernière table ronde, les administrations en proposant la reconduction de ces personnels ont commis une erreur…le ministère ayant envoyé en suivant une circulaire d’application insistant sur le fait qu’il fallait avoir 50 ans à la signature du contrat !

Les administrations ont essayé de réparer leur erreur en faisant un montage compliqué :

Faire basculer ces collègues sur des CAE mais de 26h…

deux écueils à ce système :

1- les personnels doivent s’inscrire d’urgence (1° juillet) au Pôle Emploi pour pouvoir bénéficier de cette bascule en signalant leur cas

2- pour qu’il n’y ait pas de perte de salaire, une dérogation pour rester sur 26h a été demandée par l’IA 64 au recteur…tout le monde est dans l’attente d’une réponse !

3- n’oubliez pas de vous signaler au Comité ou au SNUipp pour un suivi du dossier.

LA SEULE « AVANCEE »OBTENUE :

Les administrations concernées ont convenu de la création d’un dispositif spécial de suivi pour les EVS sortant de contrats dans le type de ceux mis en place dans les cas de licenciements dans les entreprises…à notre demande de contrôle de ce dispositif, il nous a été opposé une fin de non recevoir de la Préfecture.

Nous prévenir si à votre inscription au Pôle Emploi rien ne vous est proposé !

Nous avons prévenu les administrations présentes que nous suivrons scrupuleusement toutes les engagements pris et que nous interviendrons immédiatement au moindre manquement ; c’est pour cela qu’il vous faut nous tenir au courant de vos démarches et surtout de leurs aboutissement ou non.

 

36 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.