www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : RIS, stages, réunions de secteur  / Stages syndicaux du SNUipp-FSU 64 : débuts de carrière, maternelle, ASH... 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 novembre 2010

Stage syndical du SNUipp-FSU 64 avec Frédéric Saujat

« Des difficultés des élèves aux difficultés du métier »

vendredi 04 février 2010

amphithéâtre de la présidence

université de Pau

de 9 heures à 17 heures

avec Frédéric Saujat

Frédéric Saujat, est maître de conférence à l’Université d’ Aix Marseille. Ses thématiques de recherche s’inscrivent dans le champ de l’analyse du travail et de la formation des professionnels de l’éducation. Ses travaux ont porté plus particulièrement sur l’analyse de l’activité des débutants (stagiaires et néo titulaires) et sur l’exercice des métiers de l’Education en établissements difficiles.

Quel est le travail réel de l’enseignant ? Quel effet en retour pour l’enseignant lui-même ?

(ex : lorsque Goigoux travaille avec les enseignants de SEGPA, ils disent " je sais que ce que j’ai fait n’est pas le mieux, mais dans la situation où j’étais, c’est le seul compromis que j’ai pu trouver... " Le travail d’enseignant ne se résume pas au rapport didactique. On pense trop le rapport au métier à travers le travail de l’élève, mais peu à ce que ça exige de la part de l’enseignant. Ca peut expliquer pourquoi des innovations didactiques ont du mal à se diffuser dans l’école : non pas parce que l’enseignant les refuse, mais parce qu’il ne sait pas comment les mettre en oeuvre, parce que ça lui demande trop. Lier les acquis de la recherche et les savoirs de l’expérience Notre société nie de plus en plus souvent le travail des gens. La non-reconnaissance des savoirs des enseignants, la conception applicationniste de la formation n’est pas spécifique aux enseignants. Christophe DEJOUR (Cahiers Pédagogiques) montre la souffrance des enseignants, le déni de leur travail et leurs difficultés face à l’institution, voir face à leurs pairs, ce qui affaiblit le métier à cause d’un excès de solitude qui ne permet même plus d’échanger les bricolages. Un des problèmes d’aujourd’hui est le manque de travail collectif, d’échanges qui rend le travail de chacun très " coûteux ", lorsqu’il constate l’écart entre le travail prescrit et le travail effectivement réalisé. Le " comment faire " est laissé à la charge des enseignants d’en-bas, tant " ceux d’en haut " ne se préoccupent plus de ce qui se passe réellement dans les classes. Les réponses à apporter sur les " savoirs professionnels " sont à construire autant avec les savoirs de la recherche que les savoirs de l’expérience, et non en imaginant que tout peut venir des travaux de la recherche... L’expérience des gens se trouve justement à l’endroit précis de l’écart entre le travail précis et le travail réel.

MODALITES DE PARTICIPATION

Qui peut venir ?

Tous les collègues qui le souhaitent, syndiquéEs au SNUipp… ou pas. Les stages sont indépendants des comptabilisations des demi journées d’infos syndicales ou de la formation continue. Alors n’hésitez pas, venez nombreux !

Comment faire ?

1 .Il faut envoyer une demande d’autorisation d’absence un mois à l’avance à l’IEN, en mentionnant le nom du stage, la date et le lieu . Elle est de droit mais les nécessités de services restreignent le nombre de participants par école. L’administration autorise du coup un quota pour que l’école ne ferme pas lorsqu’il y a plusieurs demandes sur une même école.

2. Il faut impérativement s’inscrire auprès du SNUipp par mail ou téléphone afin que nous puissions préparer le stage en toute sérénité logistique !

 

69 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.