www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : ESPE et début de carrière 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 mars 2011

Etudiants M2 : ils bossent à deux, donc… on les paye à moitié !

INFORMATIONS RECUES DES ETUDIANTS M2 DE L’ANTENNE D’AGEN ET DU SNUIPP 47

PROPOSITION DE RECOURS GRACIEUX

REVUE DE PRESSE

Nous, les étudiants à l’I.U.F.M d’Aquitaine avons effectué un stage de 15 jours dans le cadre de notre formation (stage qui compte pour l’obtention du master). Nous avions la responsabilité (y compris juridique) de la classe des professeurs des écoles titulaires partis en formation.

L’académie de Bordeaux a imposé que ces stages soient effectués en binôme.

Or, à l’heure du paiement de ces stages nous apprenons que nous n’avons été payé qu’une semaine sur deux.

Les étudiants exigent une rémunération à la hauteur des heures effectuées et signalent également que celle-ci est passée de 34,30 euros brut (B.O n°31 du 27 août 2009) à 22,87 euros brut de l’heure(B.O n°29 du 22 juillet 2010). On ne peut pas attendre des étudiants qu’ils soient responsables des élèves d’un point de vue juridique sur une période de 15 jours et ne les payer que sur la base d’une semaine.

De plus, les conventions de stage signées par les étudiants n’étaient pas accompagnées par un contrat de travail ce qui est illégal. Il faut aussi préciser que l’ensemble des frais (déplacement...) devaient être pris en charge, il n’en est rien.

Où sont donc passées les économies réalisées par l’Éducation Nationale en supprimant l’année de formation des professeurs des écoles stagiaires ?

A ce jour, les étudiants ont sollicité une audience auprès de l’Inspection d’Académie du 47 afin qu’ils justifient cet acte. Notre inquiétude est grande et notre colère aussi. Nous, les étudiants vivons dans des conditions sociales très dures et ce manque à gagner est énorme.(sachant que des étudiants ont dû prendre des congés sans solde pour l’effectuer et ont donc perdu de l’argent à faire ces stages). Nous demandons justice surtout que nous sommes à quelques jours de repartir en stage dans les classes.

opendocument text - 18.2 ko
recours gracieux
opendocument text - 149.1 ko
REVUE DE PRESSE M 2

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.