www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : AVS, EVS 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 mai 2006

recrutement d’EVS : position du SNUipp 64

protocole direction d’école

SNUipp-FSU.64

CONTRAT « D’AVENIR » : LA PRECARITE JUSQU’OU ? POUR LE SNUipp C’EST NON !

Malgré le refus largement majoritaire du protocole d’accord sur la direction d’école, tant au niveau des organisations syndicales (une seule, sur les quatre, ayant signé), qu’au niveau de la consultation des personnels organisée par le SNUipp (15 000 réponses, plus de 62% contre la signature), le ministère a décidé de passer outre ce désaveu de la profession. Alors même que les textes ne sont pas sortis, les écoles sont sollicitées par l’IA, pour répondre avant le 30 Mai, si elles souhaitent bénéficier du recrutement d’un EVS. Au niveau départemental, les missions ne sont même pas précisées. Il faut dire que les pressions du pouvoir politique sont fortes et qu’il faut aller très vite ! L’IA prévoit donc des recrutements à hauteur d’un EVS par école dans le département.

Après la lutte victorieuse contre le CPE qui a traduit un rejet massif de la précarité par la jeunesse et les salariés, le gouvernement persiste dans sa volonté de développer la précarité sous des formes encore plus dégradées que celles que nous avons déjà connues dans les écoles. Il ne faut pas s’en cacher : ce type de contrat s’apparente aux pires formes d’emplois précaires connues dans le secteur privé ! Le SNUipp considère que le recrutement de personnels sur ce type de contrats s’opère au mépris d’une réflexion sérieuse sur le travail et les tâches de la direction et du fonctionnement de l’école et ne répond pas aux besoins. Plus généralement et face à ces contrats précaires qui tendent à devenir la norme d’accès à l’emploi, réagissons tous ensemble : exigeons la création de vrais emplois publics stables et qualifiés, garants de la professionnalité des personnels pour assurer les missions d’encadrement, d’accueil et d’aide à l’intégration, d’aide à la direction, de documentalistes .... La qualité du service public est à ce prix ! En conséquence, le SNUipp64 appelle les directrices et directeurs à refuser de participer, de quelque manière que ce soit, à la procédure de recrutement des nouveaux contrats « d’avenir ». Le directeur d’école n’est pas un chef d’établissement et ce n’est absolument pas dans ses missions que d’être agent recruteur ! Le SNUipp propose d’ajouter au document administratif, la formulation suivante :

"Le Conseil des maîtres de l’école ...........à ........ ne souhaite pas bénéficier d’un contrat d’avenir précaire. Il réaffirme son exigence de créations d’emplois statutaires qualifiés et pérennes".

Merci de nous faire parvenir la position du conseil des maîtres de l’école par mail, fax, courrier ou téléphone...

 

7 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.