www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : CAPD  / CAPD 2014/2015 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints


  • CAPD du 3 novembre 2014 déclaration
    opendocument text - 23.4 ko
    Télécharger

  • CAPD du 3 novembre 2014 déclaration
    opendocument text - 23.4 ko
    Télécharger

  • CAPD du 3 novembre 2011 résultats (1)
    opendocument text - 21.9 ko
    Télécharger
3 novembre 2014

CAPD Formation continue

Ci-dessous la déclaration liminaire du SNUipp-FSU 64

opendocument text - 23.4 ko
CAPD du 3 novembre 2014 déclaration

Les heureux élus....

opendocument text - 21.9 ko
CAPD du 3 novembre 2011 résultats (1)

FORMATION CONTINUE

" La formation continue des enseignants est un devoir inscrit dans le référentiel de compétence des PE, un rapport de l’IGEN de février 2013 rappelait dans ses préconisations que la formation des professeurs devait être un objectif prioritaire. Mais hélas l’Éducation Nationale laisse cette nécessité de formation à la bonne volonté de ses personnels sans leur donner ni le temps ni les réels moyens. [...]Pourtant, si l’on veut que la refondation soit autre chose qu’un slogan de communication, il faudra bien s’appuyer sur ceux qui font la classe au quotidien."

Pour le DASEN, la forte priorité annoncée est réelle mais centrée sur la formation initiale, dans une période où les ESPE voit le jour. Il reconnaît une logique "modeste", pour nous, elle reste scandaleusement insuffisante.

"Les stages d’une semaine, organisés sur quatre jours de 6 heures ne peuvent s’accompagner d’une demande de l’administration que les collègues soient également sur leur école le mercredi matin. Le SNUipp-FSU demande le respect des textes et donc :

- la régularisation de l’organisation des prochaines semaines de formation

- et la récupération du mercredi déjà passé.

Les professeurs des écoles, dépréciés salarialement et travaillant plus d’heures que les autres, ne peuvent pas être exploitables à souhait sous couvert d’investissement professionnel."

DECHARGES DIRECTION

Des difficultés à répondre à l’obligation de trois jours de décharge pour les écoles de moins de quatre classes sur certaines circonscriptions. Des collègues bénéficiant d’une décharge sur des journées courtes sont en droit d’obtenir un temps strictement équivalent à 6 heures hebdomadaires. Le SNUipp-FSU demande sur cette question aussi que ces décharges soient réellement et rapidement attribuées.

Les directrices et directeurs qui devaient voir leur charge de travail diminuer la voit au contraire s’alourdir , il ne s’agit de grappiller quelques minutes de compte d’apothicaire mais bien de respecter les textes et de reconnaître leur engagement déjà fort.

TEMPS PARTIEL

Suite à l’appel à volontariat deux collègues ont répondu positivement à une reprise à temps plein. L’Administration n’ira pas plus loin dans ces demandes pour cette année. En revanche, le moyen de prévenir cette situation de postes non pourvus l’an prochain risque d’être un examen plus précis et moins favorable des demandes des temps partiels sur autorisation.

REMPLACEMENT

Déjà plus de 140 journées non remplacées depuis septembre ! Le SNUipp-FSU reste très inquiet du "non-remplacement" à venir. Faite nous remonter vos absences non remplacées systématiquement.

CARTE SCOLAIRE

Le SNUipp-FSU a interrogé le DASEN pour savoir si la tenue de commissions paritaires étaient toujours d’actualité au regard de l’autocratie de certains élus. Si l’implantation des écoles relève en effet des compétences des municipalités, le SNUipp-FSU s’offusque des annonces unilatérales, sans dialogue, ni partenariat, des fermetures des écoles de Monein Castet et Orthez Départ maternelle.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.