www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : Dossiers  / ASH, RASED... 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 mars 2017

Pour une refondation des RASED

Pour une refondation des RASED 4 pages spécial en document joint.

PDF - 222 ko
rased-mars2017

Extraits :

Les RASED sont actuellement à la croisée des chemins. Victimes de suppressions massives de postes de 2008 à 2012, trop peu ré-abondés depuis, critiqués voire vilipendés par les tenants d’une approche strictement pédagogique de leur travail, les RASED ont besoin d’un nouveau souffle. Faute de moyens pour assurer des aides directes aux élèves sur un secteur restreint d’écoles, ils risquent d’ être cantonnés à du conseil aux enseignants dans le cadre d’un pôle ressource de circonscription. Pourtant il ne peut y avoir une réponse uniforme, de préférence la moins coûteuse. Faudrait-il renvoyer vers l’extérieur de l’école tous les besoins d’accompagnement et de suivi des élèves en difficulté ? Renforcer l’école par des RASED présents partout, c’est un saut qualitatif important, c’est aussi la nécessité d’une formation spécialisée initiale et continue ambitieuse. Un investissement à la hauteur du défi qui est posé à l’école.

Le SNUipp-FSU revendique :

➜ des créations de postes pour garantir la présence de RASED complets au plus près des écoles

➜ la relance des départs en formation spécialisée dans tous les départements

➜ l’arrêt des activités pédagogiques complémentaires (APC) qui n’ont pas fait la preuve de leur efficacité dans le traitement de la difficulté scolaire

➜ la fin des stages de remise à niveau qui ne répondent pas à la grande difficulté scolaire et dont le coût important pourrait être mieux utilisé.

Voir également un petit film présentant les RASED et les enjeux qui y sont liés, ainsi que la réponse de Paul Devin (Syndicaliste FSU, inspecteur de l’Education nationale, secrétaire général du SNPI-FSU, syndicat des inspecteurs) à l’étude de l’IREDU qui prétend faire la preuve de l’inefficacité des RASED..

Nouvelle formation CAPPEI : le compte n’y est pas ! Lors du CSE du 26 janvier 2017, le SNUipp-FSU a voté contre le décret et ses 2 arrêtés d’application instaurant le nouveau Certificat d’Aptitude Professionnelle aux Pratiques de l’Education Inclusive (CAPPEI). Les textes sont parus au BO le 16 février dernier. Baisse du volume de formation qui passe de 400 à 300h, suppression du mémoire au profit d’un simple dossier, réduction à une semaine du stage préparant à la prise de poste : ces éléments parmi d’autres ont conduit à une appréciation négative du SNUipp-FSU. Même si l’accès aux modules d’initiative nationale (M.I.N.) relèvera, à la demande du SNUipp-FSU, d’un droit opposable, beaucoup d’incertitudes demeurent sur sa mise en oeuvre. Les interrogations subsistent en termes de gestion des personnels : recueil des candidatures, fléchage des postes E et G... La tentative d’effacement des différenciations au sein des RASED, l’orientation vers le conseil aux enseignants en tant que « personnel ressource » indiquent bien une volonté de remodelage des RASED au détriment des aides directes aux élèves en difficulté

 

8 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.