www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : AVS, EVS 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 septembre 2017

Suppression des contrats aidés

Mobilisation pour les emplois aidés : la brutalité du coup de sabre annoncé par le Edouard Philippe laisse pantois : la suppression de 23 000 contrats aidés à la rentrée désorganise le fonctionnement des écoles. Le SNUipp-FSU lance un plan d’action pour s’opposer à la suppression de ces emplois et de ces missions indispensables.

Le gouvernement a supprimé à cette rentrée 23 000 contrats aidés dans les écoles. Cette décision touche en premier lieu ces personnels qui se retrouvent brutalement sans emploi, mais partout en France, les conséquences sont nombreuses pour les écoles et pénalisent les élèves et leurs enseignants : baisse drastique des missions d’aide administrative avec à court terme une quasi-disparition de l’aide aux directrices et directeurs d’écoles, désorganisation du fonctionnement des BCD, de l’informatique, des ateliers ... mais aussi incidences sur la scolarisation des élèves en situation de handicap avec des enfants qui se retrouvent déjà sans l’accompagnement notifié par la MDPH.

Ces EVS (85 dans notre département),ont pris toute leur place dans les écoles. Ils ont acquis une expérience précieuse pour les équipes.Certaines écoles ont la taille de petits collèges : dans le 64, des collèges ont 6, 7 ou 8 classes par exemple. Les directeurs, sont pour leur majorité en classe ; très peu étant totalement déchargés. Ils ne bénéficient pas, comme dans les collèges de secrétariat et pouvaient compter sur les EVS.

Le SNuipp-FSU a toujours dénoncé la création d’emplois précaires dans l’Éducation Nationale : au regard de l’actualité, force est de constater que plus que jamais il faut lutter pour obtenir la pérennisation des emplois qui sont utiles , voire indispensables à l’École aujourd’hui.

Le SNUipp lance un plan d’action

Le SNUipp-FSU lance dès à présent une campagne de mobilisation pour s’opposer à la disparition de ces missions indispensables au fonctionnement de l’école et demander le renouvellement des contrats supprimés.

Une campagne qui se décline sous plusieurs formes :

Un courrier unitaire au ministre de l’éducation signé par le SNUipp-FSU, le Se-Unsa, le Sgen-CFDT, le Snudi-Fo, et la Cgt Éduc’action, dans lequel les organisations syndicales "dénoncent fermement ces suppressions, exigent le maintien et le retour de ces personnels sur leurs emplois et demandent qu’ils bénéficient d’une formation qualifiante dans la perspective d’un emploi statutaire" . Les cinq organisations concluent en demandant une entrevue au ministre dans les délais les plus rapides sur le sujet.

PDF - 301.4 ko
07_09_2017_courrier__unitaire_men_emplois_aides

Un visuel sous forme de bandeau "sans aide administrative rappelez plus tard" à destination des directrices et des directeurs d’écoles. Le SNUipp-FSU invite chaque directeur et directrice à utiliser le bandeau pour servir de réponse type aux demandes de l’administration (tableaux -notamment celui des APC- enquêtes…) accompagné par exemple du texte suivant : « La suppression des aides administratives désorganise l’école et son fonctionnement. Elle m’empêche de mener à bien les tâches administratives qui s’alourdissent. Je me consacre en priorité aux élèves, à l’équipe enseignante et au fonctionnement de l’école. Je ne peux donc pas traiter votre demande pour le moment. »

PNG - 411.1 ko
snuipp-banniere-direction-bd

Télécharger le bandeau direction contrats aidés.

Une carte pétition en ligne Le SNUipp-FSU propose une carte postale à adresser au Premier ministre à propos de la question de ces moyens humains indispensables à l’école, qu’il s’agisse de l’aide administrative à la direction d’école ou de l’accompagnement des enfants en situation de handicap. Une carte postale proposée par le SNUipp aux autres syndicats, à la FCPE et aux associations de parents d’élèves en situation de handicap.

Une motion du conseil des maîtres à compléter, signer et envoyer au DASEN :

Word - 14.5 ko
Motion conseil des maîtres précaires

Un mois de mobilisation La mobilisation est d’ores et déjà à l’ordre du jour dans de nombreux départements avec des rassemblements, des rencontres avec les représentants des pouvoirs publics, des conférences de presse, des interventions dans les instances de l’Éducation nationale... La FSU organisera du 2 au 7 octobre une semaine fédérale contre la précarité

Voir également le 4 pages spécial contractuels

Les consignes aux directeurs et directrices d’école privé-es d’aide administrative.

 

7 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.