www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : La vie du SNUipp-FSU 64  / Les Kisaitous 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Dans la même rubrique

  • Kisaitous 2017-2018
20 mars 2018

Kisaitous 2017-2018

Le KISAITOU

La lettre numérique du SNUipp-FSU 64

N°14 – 15 mars 2018

SOMMAIRE : 108 h épuisées / mort annoncée de la fonction publique : RV le 22 mars / mouvement : tous nos outils et documents / le SNUipp-FSU 64 à votre rencontre / se syndiquer

108 heures ? Epuisées Monsieur le ministre !!!

Sous l’horloge de la gare Saint-Lazare ce mercredi 14 mars, le SNUipp-FSU a sonné l’alarme : en ce jour la grande majorité des enseignant.e.s a épuisé le volant des 108 heures institutionnelles prévues par l’administration pour assurer leurs missions en dehors du temps passé devant les élèves.

Voir l’article sur le site du SNUipp-FSU Voir l’article du café pédagogique

Mort annoncée de la fonction publique : on laisse faire ?

Les annonces du gouvernement dévoilant ses projets de réforme de la Fonction publique ont fait prendre une nouvelle dimension à la journée de grève fonction publique du 22 mars :

A la question salariale, qui reste vive (jour de carence, gel du point d’indice…), s’ajoutent le plan de départs volontaires, l’« assouplissement » du statut, la rémunération au mérite ... premières annonces d’un ministère qui affiche sa volonté de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires sur le quinquennat et d’engager, à travers CAP 2022, un plan d’externalisation et de privatisation d’une partie des missions du service public.

Dans le 1er degré, nous sommes directement concerné.e.s par les projets annoncés : la reconnaissance professionnelle indexée sur l’évaluation des résultats des élèves, le développement de la contractualisation, la réduction du champ des instances représentatives (les CAPD ne se réuniraient plus que pour « l’examen des décisions ayant un impact négatif sur la carrière des agents »…), la mobilité dans la fonction publique...

Le 22 mars, nous serons donc en grève pour porter nos revendications salariales (gel du point, jours de carence...) mais aussi contre la mort annoncée de la Fonction Publique.

La hauteur de la mobilisation des fonctionnaires et des enseignant.es sera scrutée avec attention.

Rendez-vous

à Pau, place de Verdun à 10h30

à Bayonne, (attention, changement) : départ de la Mairie (place de la Liberté) à 10h30.

Après la manif de Pau, venez manger avec nous au local du SNuipp-FSU 64 pour discuter des suites à donner à cette journée de mobilisation !

Retrouvez des modèles de lettre aux parents, les communiqués des organisations syndicales et le formulaire de déclaration individuelle d’intention de grève sur notre site

Rappel : les grévistes, quelle que soit leur fonction, n’ont qu’une obligation : annoncer leur intention de participer à la grève pour permettre la mise en place du SMA. Ils ne répondent à aucune enquête, ne s’inscrivent sur aucune liste, ne signent quelque état que ce soit. Les directeurs et directrices n’ont à accomplir aucune tâche administrative particulière à ce sujet, sinon transmettre les documents de l’Administration aux non-grévistes qui les gèrent eux-mêmes. Ils ne certifient rien.

Si des problèmes surviennent (réactions de parents, d’élu.e.s...), aviser la section départementale du SNUipp-FSU et transmettre les documents éventuels (tracts, articles de presse...).

Pensez à nous renvoyer le nombre de grévistes dans votre école par mail

ou en suivant ce lien.

Mouvement : ça approche

Sur le site du SNUipp-FSU 64, vous trouverez tout pour vous aider à faire votre mouvement :

notre Dossier Mouvement 2018, les règles du mouvement, les secteurs de collèges pour faire vos vœux géographiques, les nouveautés cette année, notre fiche de suivi, le lien vers e-mouvement…

De plus, le SNUipp-FSU 64 organise des Réunions d’Information Syndicale spéciales mouvement près de chez vous (déductibles des animations pédagogiques : chaque personnel a droit à 9 h de Réunion d’Information Syndicale, dont 3 heures peuvent se dérouler sur temps élèves. Les 6 ou 9 heures de RIS hors temps élèves peuvent être déduites de vos heures d’animation pédagogique).

mercredi 21 mars

à Pau au local du SNUipp-FSU (14h00 à 16h30)

mercredi 21 mars

à Bayonne Ste Ursule de (14h à 17h)

jeudi 29 mars

à Cambo école élémentaire (15h30 à 18h30)

lundi 26 mars

à Orthez mater chaussée de Dax (16h à 18 h)

lundi 26 mars

à Hendaye Boulaert maternelle (16h 30 à 18h 30)

vendredi 23 mars

à Oloron Légugnon (16h15 à 17h45)

mardi 27 mars

à Mauléon Basse ville (16h30- 19h 00)

mercredi 28 mars

à Pau au local du SNUipp-FSU (14h à 16h30)

Rappel calendrier prévisionnel de la 1ère phase du mouvement 2018 (sur le site également) :

du 20 mars 2018 au 4 avril 2018 : saisie des vœux sur SIAM du 19 mars 2018 au 5 avril 2018 : commissions d’entretien pour l’affectation sur les postes spécifiques

jeudi 3 mai 2018 : CAPD du mouvement

Le SNUipp-FSU 64 toujours à votre rencontre

Le SNUipp-FSU vous propose de venir vous rencontrer dans votre école pour faire plus ample connaissance et échanger avec l’ensemble des collègues de l’équipe qui le souhaiteraient, soit en organisant une Réunion d’Information Syndicale déductible de vos animations pédagogiques, soit en passant pour un moment plus informel.

Il vous suffit juste de nous signaler le jour et le moment le plus opportun pour vous (à la pause méridienne, après la classe ...), ainsi que, éventuellement, les thèmes que vous souhaiteriez aborder.

Et pour changer… 1 bonne raison de ne pas se syndiquer :

Le syndicat ne sert à rien.

Le syndicat ce n’est pas quelque chose d’extérieur. Ce ne sont pas des super-femmes et super-hommes qui vont tout·e·s seul.e.s, tout résoudre à coup de baguette magique. Le syndicat, ce sont des collègues, comme les autres qui représentent et organisent la profession. Nous essayons de mettre le collectif au bénéfice de l’ensemble de la profession, mais aussi des personnels isolés et parfois vulnérables ! Dans les instances, notre préoccupation principale, c’est de garantir respect, équité et transparence. Notre présence, et notre poids (en termes de représentation) contraignent l’administration à l’écoute, la modération, le dialogue. Nous sommes un contre-pouvoir indispensable. Enfin, les mobilisations sont une expression forte qui permet de résister et/ou de gagner, mais aussi d’installer un climat social plus favorable aux salarié·e·s.

Alors, pour résolument s’engager dans l’outil collectif et combatif qu’est le SNUipp-FSU, vous pouvez adhérer en ligne

ou bien nous retourner un bulletin d’adhésion accompagné de 1 à 5 chèques

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.