www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Carte scolaire   / CTSD/ CDEN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 février 2019

CTSD carte scolaire du 7 février 2019

Ce matin s’est déroulé le Comité Technique Spécial Départemental sur les ouvertures et fermetures de postes.

Un CTSD marathon, de près de 4 heures...

Vous trouverez ci-dessous la déclaration que les élue.s du SNUipp-FSU 64 ont écrite et lue ce matin en ouverture du CTSD

PDF - 99.6 ko
Décla-FSU-CTSD_7fev19

Si la situation d’une quinzaine d’écoles a pu être réexaminée favorablement (fermetures annulées ou fermetures transformées en révisables (voir tableau des mesures ci-joint), il n’en reste pas moins que de très nombreuses écoles restent sans ouverture alors qu’elles auront des effectifs chargés, supérieur à 25 élèves par classe à la rentrée prochaine.

Les PMQC sont les grands perdants de cette carte scolaire. Avec une nouvelle ponction de 13 postes, le doute n’est plus permis : on est bien dans une logique de mise en extinction d’un dispositif qui n’a jamais été évalué et qui pourtant est plébiscité par la profession. C’est un véritable gâchis ! Avec seulement 8 ouvertures pour plus de 20 fermetures, le rural fait une fois de plus les frais des équilibres comptables de la carte scolaire. 12 écoles primaires et 5 RPI restent à plus de 25 sans ouvertures. 16 écoles maternelles restent au dessus de 25 (4 au Pays Basque et 12 en Béarn), dont la plupart sont à plus de 26, 5, avec une concentration sur la circonscription de Pau Ouest qui en comptabilise à elle seule 7. Pau Lapuyade, Anglet Larrebat, Lescar Hugo pour ne citer que ces 3 écoles maternelles sont à 28 de moyenne sans ouverture. De la même manière, les effectifs de Jurançon Moulin sont portés à 33 et ceux de Boucau Lassalle à 28 de moyenne après fermeture.

Une dizaine d’écoles élémentaires surchargées n’obtient pas d’ouverture. Au total, rien que pour le monolingue, il manque près de quarante postes pour ramener toutes les écoles à moins de 25 de moyenne. Concernant les écoles avec ULIS, l’engagement d’une attention particulière avait été pris l’an dernier. Force est de constater qu’il n’est pas tenu. En effet, sur 26 écoles hors REP avec ULIS, 15 d’entre elles ont des effectifs très chargés, parfois supérieur à 27 (Bayonne Moulin, Lons Perlic, Oloron Saint Cricq, Urdazuri Saint Jean de Luz...) dès lors que l’on prend en compte les élèves bénéficiant de l’inclusion.

Sur Oloron, la fermeture révisable de St Cricq a été levée et les seuils de fermetures révisables de Navarro et Labaraque ont été respectivement fixés à 101 et 81. Sur Orthez, les 3 fermetures révisables ont été maintenues. Sur Mourenx, aucun changement. Bien qu’en REP, le solde reste négatif : (4,5 fermetures dont 2 PMQC pour 2 ouvertures) malgré nos interventions répétées. Sur Jurançon Jean Moulin, bien que dans un environnement sensible, la suppression du PMQC en élémentaire et d’un poste d’adjoint en maternelle est maintenue, ce qui portera les effectifs de la maternelle à 33 par classe !

Côté bilingue basque, les ouvertures se font à des moyennes très élevées : 30,33 pour Bidart Jacchachoury, 27,25 Urcuit, 24,75 pour Idékia Ustaritz. Après fermeture des écoles se retrouvent à plus de 22 de moyenne, à rebours de ce qui avait été cosigné avec l’OPLB puisque 22 était un chiffre seuil pour l’ouverture d’une section : 25 pour Mauléon Haute-ville, 24,40 pour Arcangues, 22,67 pour Jatxou. Côté occitan, il apparaît que le manque de moyens humains se traduit cette année dans la carte scolaire par un refus d’ouvrir des postes en oc alors que les effectifs le justifieraient comme par exemple à Garlin maternelle ou à Salies. Une fermeture est prononcée à Artiguelouve alors que 28 élèves sont annoncés...

Concernant les postes français des écoles bilingues, nous constatons que 24 écoles se retrouvent à plus de 25 de moyenne en français, ce qui représente 78 classes.

A final, les délégués du SNUipp-FSU ont voté contre une carte scolaire extrêmement contrainte par un dotation très insuffisante.

Voici la liste des mesures finalement adoptées :

Word - 217 ko
CARTE_SCOLAIRE_2019_2_version corrigée

Vous pouvez voir les images des écoles mobilisées sur notre page Facebook.

 

23 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.