www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Carte scolaire  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 janvier 2007

Carte scolaire dans les Pyrénées-Atlantiques : une tragédie en 5 actes ?

échéancier

Carte scolaire à venir : Tragédie en cinq actes

- En trois ans, 12 postes rendus pour plus de 1000 élèves en plus dans les écoles du département.

- Cette année, des prévisions identiques de croissance démographique (autour de + 300) et des annonces de l’Administration qui laisse présager le pire !

Acte I : novembre 2006 Vote du budget de l’Education Nationale par les députés : 8500 suppressions de poste dans l’EN ! pan sur le bec du Service Public d’Education

Acte II : janvier 2007, le Ministère ventile l’enveloppe par Académie selon des critères démographiques, territoriaux (ruralité)et sociaux (nombre de demandeurs d’emplois, de RMIstes)

Acte III : 19 janvier à Bordeaux : lors du Comité Technique Paritaire Académique (CTPA), le Recteur fixe selon les mêmes critères les dotations (positives ou négatives) pour les 5 départements de l’Académie de Bordeaux

Interlude social et syndical : le SNUipp-FSU informe les écoles des projets de l’Administration et accompagne toutes les écoles en lutte.

Acte IV : 23 janvier à Pau : le Comité Technique Paritaire Départemental (CTPD), composé de représentants de l’Administration et de représentants des personnels est consulté par l’Inspecteur d’Académie pour les propositions de fermetures et d’ouvertures. Rassemblement des écoles en lutte

Interlude(la suite) : les écoles poursuivent leurs mobilisations (manifestations, occupations, pétitions...)

Acte V : fin janvier, début février à Pau : le Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN) est à son tour consulté. On reprend les mêmes en y ajoutant entre autres préfet, élus (maires, conseillers généraux et régionaux), représentants des parents. Rassemblement des écoles

Epilogue : l’Inspecteur d’Académie après consultation des deux instances prend ses responsabilités et informe des mesures qu’il prend.

Illustration : la carte scolaire ou la logique de la Française des jeux Seuls ceux qui joueront pourront gagner ! Autrement dit, pour gagner (sauver son école), il faut jouer (se battre)

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.