www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Carte scolaire  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
28 janvier 2007

Compte-rendu du CTPD du 26 janvier 2007

points abordés en séance

Compte-rendu du CTPD du 26 janvier 2007

Préambule :400 parents et enseignants des écoles en lutte manifestent bruyamment devant l’Inspection Académique à l’appel des syndicats enseignants et de la FCPE.

Ordre du jour : mesures de carte scolaire pour la rentrée 2007, calendrier scolaire 2007-2008

Présents : FSU (5), UNSA-Education (4), SGEN-CFDT (1) et tous les IEN ( !) -CGT excusée

Questions rajoutées par la FSU : autoritarisme de l’IA (sanctions des directeurs, respect du droit syndical), perspectives pour les ZEP, Base-Elèves

Lecture d’une déclaration unitaire (sur www.snuipp.fr/64)

1) Carte scolaire :

voir les premières mesures sur www.snuipp.fr/64.

4 heures d’âpres discussions, école par école, poste par poste.

Dans les prévisions de chiffres de l’administration, il manque à minima plusieurs dizaines d’élèves (et ce ne sont pas les 2 ans !).. Après le bridge, l’IA pratique la prestidigitation ! De l’utilité de ces enquêtes et derrière cela, du caractère révoltant et méprisant des sanctions !

Quelques enseignements sur cette carte scolaire :

- Moins 26,5 postes pour plus de 1000 élèves en plus depuis 4 ans.

- La Maternelle paie le prix fort de cette politique de casse de l’Ecole : plus de prise en compte des deux ans dans les mesures de carte scolaire et des fermetures massives qui amènent les 2/3 des écoles concernées à des moyennes de plus de 25 par classe (jusqu’à 27 et sans les 2 ans !)

- Pour le bilinguisme, plus de politique volontariste de développement mais des ajustements et redéploiements avec un le ratio global postes de Français et de basque négatif

- Pour l’ASH, là encore, la politique du moyen constant prévaut ! La mise en place de la loi sur le handicap se fait pour les écoles sans moyens autres que des emplois précaires (recrutement de 20000 EVS à venir au niveau national). Même l’augmentation indispensable des enseignants-référents se paie sur d’autres postes de l’ASH, RASED et CMPP !

2) Calendrier scolaire

Aucun des 5 calendriers proposés n’étant satisfaisant, (dates de rentrée et de sortie, équilibre non respecté des 7 semaines de classe, durée des vacances, jours récupérés...), la FSU 64 a refusé le choix impossible et a renouvelé sa demande de bilan la semaine à 4 jours et d’étude d’autres solutions de récupération des samedis dans ce département. Le calendrier sera arrêté après le CDEN du 06 février.

3) Autoritarisme et caporalisme : comme nulle part ailleurs !

-  Retraits de salaire pour les directeurs en blocage administratif

Ce CTPD a été l’occasion pour la FSU de redire le caractère insupportable et humiliant des sanctions mies en œuvre par l’IA (133 collègues concernés). Nous l’avons vivement interpellé en lui rappelant que dans de nombreux départements, les IA ne s’étaient pas engagés dans les menaces et encore moins dans les sanctions. Réponse du concerné : c’est une décision ministérielle relayée par le Recteur aux cinq IA de l’Académie. Je ne fais qu’appliquer, exécuter....

L’honneur de la Fonction Publique, c’est aussi de savoir résister aux ordres de certains ministères !

Les nouveaux modes de gouvernance, la gestion par injonction, menace et répression, sont brutalement relayés et amplifiés dans ce département, sans aucun discernement. La réponse de l’IA, simple exécutif de la politique et de décisions ministérielles et rectorales, n’est pas acceptable. Les statuts de la Fonction publique d’Etat, construits à la Libération, garantissent l’indispensable indépendance de tout fonctionnaire d’Etat, indépendance nécessaire au discernement.

Quand un ministre s’appuie, comme pour la réforme de la lecture, sur les franges les plus populistes, développe une conception rétrograde et dangereuse du métier d’enseignant, une conception élitiste et excluante de l’Ecole, quand un gouvernement fait des reconductions aux frontières une priorité, quand les forces de l’ordre, chargées de faire du chiffre, viennent parfois jusque dans nos classes chercher les élèves dont les parents sont en situation irrégulière, quand des enseignants qui cherchent à les protéger, sont menacés de garde à vue, c’est cette clause statutaire d’indépendance qui doit prévaloir.

L’IA des PA est aussi un des rares en France s’être engagé dans une nouvelle répression, sur l’enquête langues vivantes ce coup-ci. Impossible alors le « c’est pas moi, c’est les autres ! » Une seule collègue a pour l’instant reçu la nouvelle menace. Contre l’autoritarisme, pour le service public et ses personnels, une seule consigne syndicale : tenir bon !

-  Droit syndical des personnels, titulaires et précaires

Une fois de plus, l’Administration s’est attaquée au droit syndical des personnels, en particulier des EVS. Après plusieurs interventions à l’IA, au Rectorat et au Ministère, nos réunions syndicales se sont tenues en présence de plusieurs dizaines d’EVS, signe de la détermination de chacun à faire respecter les droits fondamentaux des salariés.

4) Laides ZEP ?

A ce jour, une seule ZEP (écoles rattachées au collège Jean Monnet) a basculé sur le dispositif Ambition réussite. Pour les 3 autres (Mourenx, Bayonne et Boucau), pas de changement prévu à la rentrée 2007 (pas de sortie du dispositif ZEP - pour l’instant).

5) Base-Elèves Nous avons demandé à l’IA qu’elle était le calendrier de généralisation du dispositif. Selon ses informations, la généralisation (laquelle ?) est prévue pour 2008. Selon nos informations (intervention au Ministère), la généralisation à tous les départements se fera à la rentrée 2007 ; celle à toutes les écoles en 2009. Nous avons donc fermement rappelé notre opposition à ce dispositif et que l’engagement dans Base-Elèves reposait jusqu’en 2009 sur le volontariat !

 

18 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.