www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Direction et fonctionnement de l’école, EPEP 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 février 2007

Compte-rendu des réunions syndicales direction et fonctionnement des écoles

Février 2007

SNUipp-FSU

Compte-rendu des ½ journées d’information syndicale

(Bayonne & Pau, 01 et 02 février 2007)

Direction et fonctionnement des écoles

Ordre du jour :
-  blocage administratif et sanctions
-  projet de décret sur les Etablissements Publics d’Enseignement Primaire (EPEP)

Ces deux réunions ont réuni près d’une centaine de collègues.

1) Blocage administratif et sanctions.

Les débats ont porté sur la suite des mobilisations et des actions concernant le dossier de la direction et du fonctionnement des écoles. Parce qu’il semble incontournable de maintenir et d’amplifier le rapport de force avec l’Administration sur ce dossier, parce que « baisser le pavillon » maintenant autoriserait l’IA à s’engager dans de nouvelles répressions pour mater les résistances de tous les enseignants, parce que les résistances doivent être fortes pour dénoncer et refuser la mise en place du dispositif Base- Elèves, majoritairement, les collègues présents souhaitent poursuivre voire amplifier et durcir le blocage La solidarité de tous les collègues, qu’ils soient directeurs, adjoints... est indispensable. Pour cela, il est proposé de :

- mettre en place une caisse de solidarité départementale prise en charge par le SNUipp-FSU 64 pour soutenir solidairement et financièrement les collègues sanctionnés

- relancer de manière dynamique l’appel des enseignants du département soutenant les directrices et directeurs sanctionnés( voir ci-dessous)en faisant signer massivement tous les enseignants du département

- d’utiliser les médias pour porter haut les revendications sur la direction et le fonctionnement des écoles

- d’informer largement les élus et parents (conseil d’école)

- de se saisir de la journée de grève du 08 février pour affirmer nos exigences pour l’Ecole

A noter que d’après la consultation de plusieurs avocats spécialistes du droit de la Fonction Publique, un recours juridique auprès d’un tribunal administratif ne peut dans l’état des choses aboutir.

2) EPEP

Présentation du projet de décret ministériel, échanges sur les enjeux et dangers que représente ce projet (voir http://64.snuipp.fr/article.php3 ?id_article=318) . Ce projet est rejeté unanimement par les collègues et syndicats présents

- Parce qu’il permet à terme par globalisation des effectifs de supprimer de nombreux postes d’enseignants.

- Parce qu’il remet en cause l’unité du Service Public d’Education, qu’il renforce les inégalités territoriales, qu’il porte en germe la mise en concurrence des établissements et la remise en cause du statut des personnels.

- Parce qu’il tourne le dos aux revendications sur la direction d’école.

Appel des enseignants du département

Direction et fonctionnement des écoles

Non aux retraits de salaire : le service est fait !

Tous concernés, Tous solidaires

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

133 directrices et directeurs du département des Pyrénées-Atlantiques sont sanctionnés par un retrait de salaire d’une journée pour « service non fait ».

INACCEPTABLE ET INCOMPREHENSIBLE

Afin de faire entendre leurs revendications de directeurs d’école(temps de travail, moyens, revalorisation salariale), les directeurs d’école sont engagés dans une action de blocage administratif depuis maintenant six ans, action qui consiste à ne pas renvoyer à l’administration tous les documents (enquêtes, comptes-rendus...)qui ne pénalisent pas l’école, les élèves et les enseignants. Il est totalement inacceptable que des collègues se voient retirer une partie de leur salaire pour absence de service fait alors que le travail est effectif, alors que ces mêmes collègues assurent quotidiennement leurs tâches d’enseignement et de direction.

Ces sanctions vécues comme une atteinte à la dignité par les collègues cachent décidément mal le manque de moyens dont souffre l’école aujourd’hui.

L’ensemble des enseignants signataires de ce texte tiennent à vous manifester leur indignation et vous dire toute leur solidarité avec les collègues engagés dans le blocage administratif. Les problèmes liés à la direction et au fonctionnement des écoles restent entiers.

Ils concernent l’ensemble des enseignants des écoles.

Nous vous demandons, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, de renoncer aux sanctions et de transmettre au ministre notre demande pressante d’ouvertures de négociations sur la direction et le fonctionnement des écoles.

A signer et faire signer massivement en renvoyant nom, prénom et école à snu64@snuipp.fr

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.