www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Postes fléchés Langues Vivantes 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 avril 2004

Liste des postes fléchés LV - CTPD du 15 mars 2004

Le précédent CTP du 9 mars avait été boycotté par tous les délégués des personnels pour s’opposer à la précipitation de l’administration sur ce dossier. Après un débat très serré entre les représentants des personnels et l’IA, la réaffirmation du respect du contrôle paritaire et de la liberté de choix et d’organisation de l’école par le conseil des maîtres, ne sont en fin de compte " fléchés" que les postes suivants :

Anglais

- Anglet élém J. Jaurès
- Bayonne Elem J. Ferry
- Boucau élém Langevin
- Oloron élém Saint Cricq
- Pau primaire Nandina park
- Saint Palais élém
- Billère élém lalanne
- Pau élém Les Fleurs
- Pau élém Curie
- Arudy élém
- Artiguelouve primaire
- Pau primaire L.Say

Espagnol

- Anglet élém J. Jaurès
- Pau primaire Nandina Park
- Ciboure élém Croix rouge
- Saint Pée sur Nivelle Bourg
- Mouguerre primaire Bourg

Deux garde-fous indispensables pour les personnels

- En cas de fermeture d’un poste dans l’école, les règles habituelles s’appliqueront (dernier collègue arrivé, indépendamment du fléchage)
- Les nominations sur les postes fléchés se font au barème s’il y a plusieurs candidats habilités sur un même poste.

Extrait de la déclaration préalable du SNUipp au CTPD du 15 mars 04

Ce CTPD se tient quelques jours après la grève du 12 mars de tous les personnels de l’Éducation Nationale. Cette grève a connu un écho fort chez les personnels qui se sont massivement mobilisés […]. Ils ont exprimé, avec leurs organisations syndicales, leur refus de fermetures de classes, de suppressions de postes, […]. Ils ont également exprimé leur exaspération face aux méthodes du ministère et du gouvernement qui s’enferrent dans une logique de refus de tout dialogue social. On a pu le mesurer au printemps dernier avec le passage en force sur les questions de décentralisation et des retraites puis avec l’extrême sévérité sur les retenues de salaire. On a encore pu le mesurer cet automne, avec des décisions de mesures budgétaires régressives, interdisant de fait toutes perspectives d’évolution et de transformation de l’école alors que le « grand débat » n’était même pas encore engagé. Ces pratiques sont parfois relayées par les rectorats et IA. C’est dans ce contexte que nous analysons la précipitation de l’Administration sur la mise en place de postes fléchés « langue vivante » dans les Pyrénées-Atlantiques, ce qui aura conduit tous les délégués du personnels à ne pas siéger au CTPD du 9 mars dernier. C’est, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, à l’aune de ces éléments que nous attendons aujourd’hui vos propositions. Nous réaffirmons quelques principes dont le respect du paritarisme et des conditions de préparations des instances ainsi de le respect des conseils de maîtres et de leur liberté de choix d’organisation du travail en équipe.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.