www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : CHSCT 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
13 janvier 2022

Compte-rendu du CHSCT-D exceptionnel du 13/01/22 sur les conditions sanitaires

Lecture de la déclaration unitaire :

PDF - 279.8 ko
Déclaration CHSCT exceptionnel Jeudi 13 01 22

En réponse aux demandes faites dans la déclaration, voici les réponses de l’administration :

Il n’y a pas de discussion sur le fait de fournir des masques FFP2 aux enseignant.e.s actuellement. La Haute Autorité de Santé recommande d’ailleurs de les réserver aux personnels soignants. Les masques lavables fournis par l’Education Nationale sont tout autant filtrants que masques chirurgicaux (voir notice).

Des masques chirurgicaux sont en cours d’acheminement, en priorité pour personnels vulnérables (car les masques en tissu sont moins bien supportés par certains collègues) avant livraison pour tous d’ici fin janvier.

Le DASEN est conscient que c’est compliqué dans les écoles. Les IEN "se montrent très disponibles" pour les directeurs et directrices d’école. La dernière évolution du protocole va alléger leur travail : un seul mail suffira.

Aucun renfort n’est prévu pour aider la DSDEN et les circonscriptions à distribuer les masques.

La FSU a redemandé un point sur les autotests pour les enseignants : il y a des "restes" des auto tests de la dernière distribution. Faire la demande à la DSDEN pour en récupérer, notamment en cas de symptômes.

Les organisations syndicales ont fait remarquer qu’il ne faut pas attendre les demandes, qui alourdissent encore le travail des directeurs et directrices à qui il reviendrait de faire un mail en plus, de demander aux collègues qui en veut... En plus, a priori, ils ne sont pas informés de la possibilité de récupérer ces auto-tests. Il faut donc envoyer les "restes" sans attendre de demande des écoles.

Réponse de l’administration : il n’y a pas assez de stock pour tout le mo nde. Elle va "essayer de relancer une commande, qui ne sera probablement pas honorée tout de suite, en raison de la pénurie)".

La FSU fait remarquer qu’il y a donc un problème dans la politique de prévention des risques, qui est du ressort du DASEN : faute d’anticipation, les enseignants doivent se partager les miettes ou financer leurs auto tests pour pouvoir aller travailler sans risquer de contaminer les autres.

Pour l’équipement des classes en capteurs de CO2 : il y a un fond de concours pour aider les collectivités locales, l’information a été envoyée aux mairies avant ET après les vacances de fin d’année. Il n’y a eu que quelques demandes seulement suite à cet envoi.

FSU demande un point sur les tests salivaires. Le DASEN répond qu’il sont suspendus pour le moment, "pour alléger les labos". La FSU fait remarquer que, quitte à ce que les labos fassent des tests, autant qu’ils soient organisés collectivement (cela représente quand même moins de travail pour les directeurs et directrices, c’est moins invasif que le teste nasopharyngé pour les enfants, ce n’est pas à la charge financière des familles...). Le DASEN est d’accord avec la remarque. "Si on peut les relancer, on le fera".

Chiffres : entre 1,5 et 2,5 % de classes sans remplaçant par jour en ce moment, autour de 50. Le DASEN n’a l’autorisation que de recruter des contractuels pour renforcer le remplacement, car il s’agit selon lui de besoins ponctuels, qui n’engagent qu’un investissement budgétaire plus léger que l’entrée des inéats dans le département ou le recrutement sur liste complémentaire.

La FSU demande des consignes claires sur l’accueil des enfants de soignants : le DASEN répond qu’ils sont accueillis dans autre classe, comme c’est écrit dans a FAQ du Ministère.

Quant à l’éventuel report ou annulation des évaluations CP : c’est non. La FSU fait remarquer que s’il n’y a que la moitié des élèves présents, dont une partie a suivi les dernières semaines en pointillé, cela n’a pas beaucoup de sens, et que cela risque de ralentir à nouveau les apprentissages...

Le DASEN répond que l’intérêt de ces évaluations est individuel, donc que pour chaque élève présent, cela permettra de pointer justement ce qu’il a à consolider.

 

22 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.