www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : AVS, EVS 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 mai 2007

EVS : consignes syndicales du SNUipp-FSU 64 pour l’évaluation des EVS

vendredi 25 mai 2007

SNUipp-FSU. 64

Evaluation des EVS : attention !

L’administration a fait parvenir aux directeurs d’écoles et EVS des documents concernant l’évaluation des EVS. Au delà du cynisme qui consiste à vouloir évaluer des personnels qu’on renvoie au chômage, le SNUipp attire l’attention de tous sur la nature de ces documents :
- questionnaire "bilan-employeur" à destination des directeurs d’écoles Le SNUipp-FSU rappelle à tous les directeurs/trices qu’ils ne sont pas les employeurs des EVS. En cas de conflit devant les prud’homes, c’est le chef d’établissement de l’EPLE recruteur (collège ou lycée) qui est concerné. Il n’entre donc pas dans leurs attributions de remplir des fiches de notation ou d’évaluation.

- questionnaire "positionnement" à destination des EVS Il nous semble assez troublant que ce questionnaire ne relève pas de la confidentialité entre l’EVS et l’agent de l’ANPE qui est en principe, selon les textes de loi Borloo dite de "cohésion sociale", chargé de son suivi individualisé. D’autant qu’on peut se demander l’objectif d’une question comme la n°8 ("connaissez-vous les organisations professionnelles (syndicats et fédérations) vous concernant ?"

Nous vous joignons, à titre d’exemple, la proposition de lettre d’une collègue directrice a renvoyée avec l’enquête non remplie :

" Je n’ai aucune légitimité à remplir ce genre d’évaluation du personnel. Le recrutement des EVS avait été effectué au motif de soulager les chiffres du chômage les tâches de direction et la prise en charge des élèves en situation de handicap. Si il y a une évaluation à mener, elle est dans ce domaine là ou dans celle de ce dispositif dont la qualification d’accompagnement me laisse perplexe. Je n’ai pas d’indication sur la destination du document que vous me demandez de renseigner. Qui l’a rédigé ? Par qui sera-t-il lu ? Dans combien de mains passera-t-il ? Comment sera-t-il utilisé ? Alors qu’il s’agit d’un jugement nominatif sur une personne, une appréciation d’autant plus subjective que je n’ai pas été associé au processus de recrutement, rien ne me garantit un minimum de confidentialité. Un détail amusant : vous me demandez d’évaluer un EVS dans des situations dans lesquelles je ne suis pas sensé le placer, comme l’animation de groupe…Question subsidiaire : qui évaluera l’évaluation ?

J’aurais pu, malgré les réserves que je viens d’exprimer, envisager de répondre à ce document s’il était question de prolongation de contrat, ou de recrutements annoncés, bref si j’avais eu le sentiment que cela pouvait être utile à la personne concernée. Aujourd’hui, à ma connaissance il n’en est rien. Est-il cohérent de nous demander d’évaluer des personnes alors que l’évaluation du dispositif n’est visiblement pas d’actualité ? – et je ne parle même pas de sa reconduction.

Où bien vous êtes d’accord avec ma lecture de la situation et vous renoncerez à votre démarche, ou bien vous n’êtes pas d’accord et vous conviendrez alors qu’il serait peu judicieux d’accorder un quelconque crédit à mon jugement et que je ne suis effectivement pas qualifiée pour remplir ce document."

 

23 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.