www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Postes fléchés Langues Vivantes 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Dans la même rubrique

22 septembre 2007

Langues vivantes et évaluation CM2 : rappel du SNUipp-FSU 64

Pau, le 21 septembre 2007

Enseignement des langues vivantes à l’école

Ca et là, certains IEN distillent pressions et menaces pour imposer aux collègues habilités d’assurer l’enseignement des langues par échanges de service. L’équation est simple, pas de moyens pour la formation initiale et continue, plus de quoi payer les intervenants extérieurs et le besoin d’assurer l’enseignement pour tous les élèves du CE1 au CM2. Le SNUipp-FSU64 a rappelé solennellement à l’Inspecteur d’Académie les textes en cours (voir ci-dessous) et est intervenu à plusieurs reprises auprès d’IEN pour rappeler le droit.

Les textes (note du11/03/1991) sur le décloisonnement stipulent que ce dernier se fait sur la base du volontariat. Adressez à votre IEN un courrier (copie au SNUipp-FSU) du type (à adapter) :

Les enseignants de l’école de …………. vous informent que l’enseignement des langues sera assurée par M… dans la classe de CE 2 et Mme … dans la classe de CM1. En revanche, nous ne sommes pas en capacité d’assurer l’enseignement pour la (les) classe(s) de …… Aussi, nous vous demandons l’attribution de moyens supplémentaires pour assurer l’enseignement dans ces classes …….

En cas de pressions, contactez au plus vite le SNUipp-FSU 64

Evaluation CM2 : le protocole ne serait-il obligatoire que dans les Pyrénées-Atlantiques ?

Non, non et non ! C’est la circulaire nationale qui fait référence. Voilà ce qu’écrit le Ministère : « Compte tenu du statut expérimental du document, il ne sera pas fait obligation à tous les enseignants de l’utiliser. Toutefois les IA mobiliseront les maîtres concernés afin de recueillir le plus grand nombre d’avis possible. En tout état de cause, les maîtres qui décident de ne pas utiliser l’outil national dans sa première année de développement doivent procéder à l’évaluation de leurs élèves selon les mêmes critères et doivent pouvoir en rendre compte afin de mettre en place, le cas échéant, des PPRE. »

Maintenant, voilà ce qu’écrit l’IA 64 dans sa circulaire « pour le CM2, l’utilisation du protocole, bien qu’en phase expérimentale, est obligatoire dans la mesure où les élèves doivent impérativement être évalués en vue de la mise en place, le cas échéant de PPRE ».

Bref, un nouveau passage en force dans l’injonction : inacceptable interprétation des textes nationaux ; rappelons une fois encore que ce sont les textes nationaux qui font référence !

 

37 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.