www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Europe et traité constitutionnel 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 décembre 2007

traité modificatif européen : Nous voulons un référendum !

Réunion Publique – Vendredi 18 janvier 2008 à 20h30 – salle 701 du Complexe de la République à Pau avec Josette TOUZET, professeur de Sciences Po - membre d’Attac

« Ce que le peuple a fait, seul le peuple peut le défaire »

Nous voulons un référendum !

Avec le nouveau traité modificatif européen les dirigeants de l’Europe veulent passer en force, sans consulter les citoyens. Ils s’assoient sur les votes souverains des peuples hollandais et français qui avaient rejeté la constitution Giscard en 2005, et affirmé par ce vote leur volonté forte pour une Europe sociale et démocratique.

Les chefs d’Etats ont peur du peuple. Ils ne veulent pas d’un vote citoyen sur un traité encore plus compliqué que l’ex-TCE. Selon plusieurs enquêtes effectuées, 65% des européens en moyenne, et plus de 70% des Français souhaitent un référendum sur ce traité dit « simplifié ». C’est donc, une nouvelle fois le suffrage universel qui doit trancher. Sur un sujet qui a tant d’influence sur la vie de chacun, la tenue d’un nouveau référendum est une exigence démocratique majeure pour notre pays. C’est aussi une nécessité pour la construction européenne qui doit être fondée sur l’adhésion et la souveraineté populaires.

Seule une mobilisation sans précédent des citoyens peut obliger le Président de la République à organiser un référendum ! Il y sera contraint s’il n’obtient pas, le 4 février, 3/5ème des suffrages exprimés des parlementaires pour la modification préalable de la Constitution française, nécessaire à la ratification du nouveau traité européen. C’est pourquoi des élus et personnalités diverses, les signataires de différents appels, ont décidé de rassembler leurs efforts au sein d’un Comité National pour un Référendum. Nous appelons en urgence toutes celles et ceux qui sont attachés à une Europe démocratique fondée sur l’adhésion des peuples, qu’ils soient pour ou contre ce nouveau traité, à nous rejoindre pour empêcher un déni de démocratie et exiger la tenue d’un référendum.

Le TME maintient toutes les grandes lignes du TCE de 2005, et ne présente aucunes avancées :

· La règle de la concurrence libre et non faussée destructrice de l’emploi, est maintenue.

· Le TME maintient les institutions anti-démocratiques de l’U.E. qui contournent le suffrage universel : Commission .Européenne, Banque Centrale indépendante, Conseil des Chefs d’Etats.

· Le TME maintient les orientations essentielles des politiques néo-libérales, avec l’obligation de concurrence pour les Services Publics marchands, ce qui entraîne leur privatisation.

· Le TME maintient la Défense et la Sécurité sous l’autorité de l’O.T.A.N.

· Le TME accentue la référence à « l’héritage religieux de l’Europe »

· Aucune harmonisation des Droits Sociaux, mais au contraire, leur démantèlement.

· La Charte des Droits Fondamentaux devient facultative et représente une régression.

· Aucune harmonisation de la fiscalité.

Pour s’informer et pour en débattre, nous vous invitons à une

Réunion Publique – Vendredi 18 janvier 2008

à 20h30 – salle 701 du Complexe de la République à Pau

avec Josette TOUZET, professeur de Sciences Po - membre d’Attac

Pétition en ligne pour un nouveau référendum :

www.nousvoulonsunreferendum.eu

Pétition en ligne contre la ratification du traité :

www.collectifdu29mai.org

Le Collectif Béarnais pour un Référendum (premiers signataires) :

Attac64 Pau, Collectif Gauche Alternative Béarn, D&S, LCR 64, MJS 64, FSU.

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.