www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques

Navigation

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Formation continue 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Dans la même rubrique

6 juillet 2008

Formation continue : logique de coûts et logique de coups (compte-rendu du conseil départemental de formation continue du 5 juin 2008 par le SNUipp-FSU 64)

à Pau, le 5 juin 2008

Logique de coûts & logique de coups pour la formation continue

Présents : IA, IEN, personnels administratifs, IUFM (directeur, chargé de la formation des PE, de nombreux formateurs, 4 PE2), des maîtres formateurs, des conseillers pédagogiques, psychologues scolaires, syndicats (SNUipp, SGEN, SE)

Ordre du jour : préparation du plan de formation continue pour l’année 2008/2009

En introduction, le SNUipp-FSU 64 tient à rappeler le contexte dans lequel se passe ce conseil de formation continue
-  mort programmée des IUFM,annonce du compagnonnage et disparition annoncée de la formation initiale
-  forte mise à mal de la formation continue ces dernières années

Informations diverses communiquées par l’IA :

Deux sessions de stages R3 l’année prochaine ; du 5 janvier au 23 janvier et du 14 mai au 5 juin 2009 avec un volant de 70 PE2 (62 recrutés sur le département et 8 transferts de scolarité autorisés par le recteur)

Présentation des priorités pour la définition du plan de formation

- Socle commun
- Langues vivantes étrangères
- accueil des élèves handicapés
- Elèves en difficulté
- Entrée dans le métier des jeunes collègues

Viennent ensuite les sciences, les mathématiques, les TICE…

Budget : celui de la rigueur budgétaire 125 000 euros (il était de 176 000 euros il y a 4 ans, 156 000 euros il y a deux ans). Pan sur le bec !

Interventions du SNUipp-FSU 64 :

Nous demandons un bilan qualitatif et quantitatif de la dernière session de formation continue en revenant en particulier sur les stages annulés cette année. L’IA concède qu’il a dû annuler certains stages et faire passer les stages T1 de 3 à 2 semaines. Nous rappelons également que la mise en place du stage filé a entraîné la disparition d’une session de stage R3 et donc de près de 30 % du volume de formation continue.

Le SNUipp-FSU 64 attire ensuite l’attention sur la disparition d’un certain nombre de stages : liaison CM2 / 6ème, stages école, accueil des enfants du voyage, bilinguisme basque et occitan. Très peu de stages pour l’accueil des élèves en situation de handicap, pour la prise en compte des élèves en difficulté. Bref, des stages ciblés sur le socle commun et les programmes !

Finalement, les stages T1 sont ramenés de 4 semaines à 3 semaines et les stages T2 de 2 semaines à 1 semaine. Le volontarisme de l’administration est plus fort pour les stages Base Elèves avec un calibrage de 11 journées de stages pour le Béarn et 9 pour le Pays Basque.

En conclusion, une pénurie de moyens doublée de priorités contestables avec

- de plus en plus de stages à public désigné

- des collègues toujours exclus des formations longues : TRBD, postes fractionnés, ASH…

- l’amputation de la formation pour les jeunes collègues qui sortent d’IUFM

- des formations en inadéquation avec les besoins des écoles et des équipes

- aucune action de formation R3 organisée sur le secteur pays basque (une nouveauté vivement condamnée !)

- le transfert de la formation continue sur le temps de travail en présence d’élèves vers une formation continue prise hors temps de travail (voir le protocole sur la suppression du samedi matin que le SNUipp-FSU n’a pas signé)

Pour le SNUipp-FSU 64, Jean Paul Rodriguez et Yann Moreau

 

7 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 64 66 rue Montpensier, 64 000 Pau Tel : 05 59 80 28 27 - Fax : 05 59 80 67 50 Email : snuipp64
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 64 - Pyrénées-Atlantiques, tous droits réservés.